Les mauvaises herbes poussent assez vite et visuellement ne rendent pas plus belle votre propriété. De plus, leur croissance s’accompagne souvent de la venue de parasites divers tels que les insectes ou les larves. D’où l’intérêt de désherber souvent votre terrain pour s’en débarrasser. La machine chargée de désherber est simplement appelée « désherbeur ». Et s’il existe plusieurs types de désherbeurs, le désherbeur de type électrique, est quant à lui, l’une des révolutions du genre. Ce guide d’achat nous amène à la découverte de cet outil !

Caractéristiques principales et fonctionnement du désherbeur électrique

desherbeur-electriqueLa première chose que l’on remarque c’est l’adjectif « électrique » qui accompagne le mot désherbeur. C’est parce que l’on distingue principalement deux types de désherbeur : le thermique et l’électrique.

Le désherbeur électrique fonctionne donc au moyen du courant électrique qui lui est fourni lorsqu’on le branche sur un secteur. Pour qu’il soit efficace, il faut donc le pointer sur les mauvaises herbes pendant qu’il est en marche. Le courant électrique qui le traverse finit à son extrémité et atteint la barrière des 600 degrés. Face à une telle température, les mauvaises herbes se dessèchent automatiquement au contact du désherbeur.

Plusieurs parties essentielles composent le désherbeur à charge électrique. On peut citer principalement : le cordon d’alimentation, la canne et la buse.

Le cordon d’alimentation vous permet de brancher votre désherbeur électrique sur une prise électrique ou sur une rallonge. Le voltage du cordon d’alimentation est généralement de  23.

La canne est présente sur le désherbeur, qu’il soit électrique ou thermique. Sa présence s’explique par la nécessité qu’on a d’être debout lorsqu’on désherbe. Sa longueur permet d’atteindre la base des mauvaises herbes et empêche donc de se baisser (comme c’est le cas lorsqu’on désherbe à la main avec une machette).

La buse, quant à elle, est cette chose en forme de cône que l’on trouve à l’extrémité du désherbeur. Elle permet de protéger l’extrémité qui se réchauffe lorsque le courant électrique parcourt le désherbeur. Et elle permet aussi d’encercler la mauvaise herbe.

Et la dernière particularité du désherbeur électrique c’est l’absence de moteur en son sein (alors que tous les autres appareils de jardinage en possèdent). Cette absence de moteur est palliée par ce qu’on appelle « la résistance ». C’est ce qui permet au courant alimentant le désherbeur, de monter progressivement en puissance.

Les critères d’achat du désherbeur électrique

desherbeur-electrique-thermiqueAvant d’opter pour l’achat d’un désherbeur de type électrique, il faut connaître les principaux critères qui vous serviront de guide d’achat. On en distingue principalement trois, qui sont : « le type de buse, l’ergonomie » et « le temps de la montée de la température ».

–         Le type de buse

On rencontre principalement deux types de buses sur les désherbeurs électriques. Premièrement, il y a le type classique que nous avons décrit un peu plus haut et qui fait penser à une espèce de cloche. Et depuis peu, il y a la buse de type ventilée. Sa particularité tient du fait qu’elle contient des orifices de ventilation dont le rôle est de laisser échapper la grande chaleur. Ceci dans le but de réguler et de contrôler la température de l’appareil (pour éviter qu’il ne chauffe trop).

–         L’ergonomie

Le critère le plus important car il va sans dire que l’utilisation du désherbeur doit se faire sans encombre. Donc, le futur utilisateur se doit de décider s’il veut un modèle de désherbeur avec canne qui puisse être ajusté ou non. Il se doit également de toucher et d’essayer la poignée du désherbeur afin de se rendre compte lui-même de la prise en main de l’appareil.

–         Le temps de la montée de température

Le désherbeur électrique ne dispose pas d’un moteur alors la seule référence qui puisse informer sur sa puissance est le temps qu’il prend pour effectuer sa montée de température. Ce temps de montée de température varie selon les différents modèles de ce type de désherbeur. La norme est généralement d’un temps de montée de température compris entre 5 et 7 secondes.

D’autres modèles de désherbeur électrique ont besoin d’au moins une quinzaine de secondes pour faire monter la température. En général, le temps de la montée de température n’est pas primordial, mais peut représenter un enjeu important si votre terrain comporte par exemple des mauvaises herbes qui sont assez espacées. Comme il faudra à chaque fois relancer le désherbeur, si le temps de montée est de quinze secondes, cela vous prendra plus de temps que si vous êtes en train d’utiliser un modèle qui ne prend que cinq secondes pour chauffer.

Les avantages et les inconvénients

desherbage-electriqueLes points forts et les points faibles de ce type de désherbeur sont aussi à connaître pour un bon acte d’achat.

Les avantages sont les suivants. Il ne nécessite pas une énorme maintenance. Il est facile à utiliser et propre. Son poids est léger et cela permet d’être à l’aise pendant son utilisation. Son ergonomie plaide également en sa faveur, car il ne nécessite pas beaucoup de place pour le rangement.

Un autre avantage du désherbeur à courant est qu’au niveau sécurité, il est plus rassurant. Il est rare d’avoir des accidents domestiques lorsqu’on suit les consignes d’utilisation à la lettre.

Le prix du désherbeur électrique est un avantage, car il n’excède pas les 100 euros.

Et enfin, à la différence du désherbeur de type thermique, celui de type électrique s’utilise en continu tant qu’il y a du courant pour l’alimenter.

Le principal point faible est le fait que le désherbeur électrique ne dispose pas de batterie. Cela signifie qu’il doit être branché en permanence. Et la montée de la température fait en sorte que c’est un appareil qui consomme assez d’énergie électrique. Il faut donc réfléchir aux frais supplémentaires de consommation électrique si la surface à désherber se trouve être grande.

Nous disions tantôt qu’il fallait observer les règles de la notice d’utilisation à la lettre. Il n’est pas rare d’être un peu tête en l’air, mais il faut éviter absolument de brancher et d’utiliser le désherbeur surtout qu’il est électrique quand le temps est pluvieux.